Nos maîtresses de maison sont les premières ambassadrices Pierres d’Histoire et les garantes d’une expérience réussie grâce à un accueil et un service irréprochable. Rien n’était donc plus naturel que de vous les faire connaître davantage.

Il y a quelques temps, nous avons rendu visite à Bénédicte, la maîtresse de maison du Domaine de Ravenoville, qui a gentiment accepté de répondre à nos questions.

Depuis combien de temps travailles-tu pour Pierres d’Histoire ? Quel a été ton parcours avant d’y arriver ?

Je travaille pour Pierres d’Histoire depuis octobre 2017. Quand je suis arrivée, le Manoir et le Pigeonnier étaient déjà ouverts à la location mais j’avais suivi les travaux sur le site depuis le début par l’intermédiaire de Franck ( ndlr ; un artisan de Ravenoville) qui est mon beau-fils.
J’ai un diplôme d’ingénieur maître en agro-alimentaire et j’ai travaillé comme responsable qualité en industrie, puis au service commercial mais j’ai rapidement arrêté de travailler pour me consacrer à mes enfants et à la gestion d’un gîte à quelques kilomètres du Domaine…jusqu’à ma séparation quelques mois avant de rentrer chez Pierres d’Histoire.

Quel est ton rôle en tant que maîtresse de maison ?

Le rôle de la responsable de maison est de faire en sorte que les clients passe un séjour des plus agréables…ceci passe par l’intendance (rien ne doit manquer), la coordination des équipes (nettoyage, blanchisserie, petits travaux…) : tout doit être impeccable ! Je me dois également de proposer des services de qualité qui correspondent au mieux aux souhaits des clients (je n’hésite pas à proposer des services personnalisés si besoin).
Et puis l’atout de la responsable de maison, c’est surtout de bien connaître la région, pour être incollable lors de l’accueil du client pour pouvoir lui délivrer des conseils personnalisés et lui donner les l’adresse à ne pas manquer.
Bien sûr tout ceci se fait en très bonne collaboration avec l’équipe du siège.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier ? Et ce qui te plait le moins ?

La partie la plus intéressante du métier c’est l’accueil des clients : voir leurs réactions quand ils découvrent la beauté des lieux, leur raconter l’histoire du Domaine, la genèse de Pierres d’Histoire…
C’est aussi l’occasion de rencontrer des personnes très différentes qui partagent souvent mon amour des vieilles pierres, d’échanger également sur l’histoire de la région, notamment du Débarquement…
Mon but c’est que les clients passent un séjour inoubliable au Domaine de Ravenoville et que tous repartent enchantés !
Ce qui me plait moins, c’est le côté administratif évidemment mais aussi le fait de devoir gérer dans l’urgence des problèmes de dernière minute comme une panne d’électricité, une fuite d’eau ou une panne de chaudière, au risque de décevoir les clients.

Quelle est ta conception de l’accueil par Pierres d’Histoire ?

Il faut savoir s’adapter aux attentes de chacun. Parfois les clients veulent juste prendre possession des clés et profiter des lieux au plus vite et dans ce cas je m’éclipse rapidement…Mais certains accueils peuvent durer jusqu’à une heure quand les clients ont beaucoup de questions sur l’histoire du site, de la région où besoin de conseils…

Parmi tous les gens que tu croises, que viennent chercher les personnes qui font une halte à Ravenoville ?

Au Manoir nous avons plutôt des familles ou des groupes d’amis qui souhaitent avoir un point de chute pour visiter la région mais sans devoir faire de concession sur la qualité de leur hébergement. Ils sont à la recherche d’un endroit magique, un peu hors du temps.

Au Pigeonnier, c’est plutôt des courts séjours : week-end en amoureux, en famille ou entre amis, petite halte plaisir sur la route des vacances. Les réservations au Pigeonnier se font souvent au coup de cœur avec l’envie de séjourner dans un lieu atypique même si depuis quelques temps nous avons des clients qui viennent ici parce qu’ils ont découvert le Pigeonnier dans l’émission « La Maison France 5 ».

Qu’est ce qui rend le Domaine de Ravenoville vraiment exceptionnel ?

Je dirais premièrement la qualité de la restauration et de la décoration qui offrent tout le confort moderne tout en conservant « l’âme » des lieux, notamment grâce à l’emploi de matériaux authentiques, de meubles chinés.
Deuxièmement l’ensemble de la propriété avec ses maisons, ses jardins et ses perspectives et points de vue magnifiques : n’oublions pas que nous avons vue sur la mer !
Enfin, l’histoire du Domaine et de ces alentours est un véritable atout pour les clients.

Quelle maison préfères-tu sur le Domaine ?

Pour l’instant, je dirais que c’est le Manoir tellement lumineux, spacieux et confortable. Ma pièce préférée y étant, après le salon, la chambre bleue où l’on peut voir la charpente…eh oui, je suis fille et petite-fille de charpentier et menuisier donc je ne peux y rester insensible !
Bien entendu, j’adore également la suite nuptiale du Pigeonnier où l’on peut également admirer la charpente, avec sa baignoire « chaudron » et sa vue plongeante sur le séjour…
J’attends de voir le Pavillon terminé…quelques détails entrevus sur le chantier me plaisent déjà !

Tu proposes toute une gamme de services bien-être, peux-tu nous en parler rapidement ?

En effet, en parallèle de mon activité Pierres d’Histoire je développe une activité de massage énergétique. Pour l’instant je propose 2 types de massages ; tout d’abord le massage ayurvédique dit abhyanga qui est un massage du corps à l’huile tiède avec accu-pression sur certains points afin de libérer les tensions et faire circuler les énergies dans le corps.

Ensuite, il y a les séances de Bars d’Access Consciousness TM qui permettent de se libérer de ses peurs et limitations grâce à la pression de 32 points sur la tête, agissant comme des « reset ». Cela apporte une grande détente et limitant les « ruminations mentales ».
Je vais continuer ma formation en ayurvéda l’an prochain afin de devenir praticienne ayurvéda et proposer un accompagnement complet avec diagnostic, conseils en alimentation et différents massages.
Dès le 1er septembre 2019, j’aurais mon propre cabinet à 10km du Domaine !

Une anecdote pour terminer ?

Oui, mon tout premier accueil de clients a été épique !
Je venais d’être recrutée depuis quelques jours et je devais accueillir un groupe de 10 américains (Manoir+Pigeonnier). Les maisons n’avaient pas vu de femmes de ménage depuis 3 semaines et je devais combattre une invasion de mouches au Pigeonnier…Malgré un stresse immense, les maisons étaient prêtes à l’arrivée des clients.
Alors que je les accueillais à la grille du parking du Pigeonnier, le premier véhicule rentre tandis que j’attends le deuxième à la grille. Pendant ce temps, le 1er véhicule au lieu de se stationner sur le parking essaie de monter l’allée piétonne et…reste coincé ! Evidemment, cela leur a coûté de belles rayures sur la carrosserie du véhicule de location. Et alors que je me décomposais en attendant la réaction de la cliente qui conduisait, celle-ci est descendue dans un grand éclat de rire et m’a serrée dans ses bras en disant « Americans are stupid ». De mon coté, je me confondais en excuse. Ils sont repartis le lendemain matin enchantés par le séjour. Donc maintenant quoiqu’il arrive, je ne m’angoisse plus : je laisse mon sourire et surtout la magie des lieux opérer !